Marseille Porto-Vecchio

La Méridionale  - Marseille-Porto-Vecchio
MARSEILLE | PORTO-VECCHIO

La Méridionale vous emmène à la découverte de la Corse-du-Sud !
Embarquez pour une traversée Marseille–Porto-Vecchio à bord de notre navire, le Kalliste. Notre chef a prévu pour vous un menu qui met à l’honneur les produits frais et la gastronomie corse.

Départ pour la Corse du sud

La Corse mérite son surnom d’Île de Beauté. Montagne dans la mer, elle offre à ses habitants et aux visiteurs des paysages que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Plages de sable fin, eaux turquoises, roches aux mille couleurs, forêts de pins et villages perchés en altitude demeurent marqués dans la mémoire de tous ceux qui ont la chance de les contempler.
Quittez Marseille pour Porto-Vecchio et la Corse afin de les admirer à votre tour.

Une île aux multiples facettes

La Corse n’a pas toujours été le joyau de la France. Située à moins de 20 kilomètres de la Sardaigne et à seulement 100 kilomètres des côtes italiennes, l’île a appartenu à la République de Gênes jusqu’en 1768. Ce n’est qu’après la chute de la République de Corse que Louis XV obtient son rattachement au reste du royaume.

L’histoire, l’insularité et le caractère des Corses ont contribué à préserver les traditions de l’Île de Beauté. Du nord au sud, on continue à parler la langue corse. Et il n’est pas rare d’entendre résonner les chants polyphoniques lors des fêtes de village et des veillées de prières.

Des richesses naturelles, culturelles et gastronomiques

Île la plus élevée de la mer Méditerranée, la Corse dévoile une variété de panoramas. En quelques kilomètres, le voyageur passe d’une crique aux eaux translucides au maquis. Après quelques minutes de route, les lagunes et les dunes du littoral cèdent la place aux forêts, aux montagnes et aux lacs.

Les Aiguilles de Bavella, au cœur du Parc Régional Naturel de Corse
Les Aiguilles de Bavella, au cœur du Parc Régional Naturel de Corse

La main de l’homme a aussi donné à la région des sites à ne pas manquer. Bonifacio et son escalier qui longe les falaises, les menhirs de Filitosa et les vestiges de la forteresse préhistorique de Cucuruzzu méritent que l’on s’y arrête.

Au cours de vos promenades en Corse, à Porto-Vecchio ou ailleurs, prenez le temps d’observer la faune et la flore. Le territoire regorge d’espèces endémiques. Le chêne vert, l’arbousier, l’immortelle, la bruyère et le thym sont les rois du maquis quand les pins laricio, le genévrier et l’épine-vinette règnent sur les montagnes. Avec un peu de chance et de patience, vous croiserez un mouflon, un sanglier ou même un grand dauphin. N’oubliez pas non plus de lever les yeux ! Une sittelle, un gypaète barbu ou un balbuzard pêcheur volent peut-être juste au-dessus de vos têtes.

La découverte de l’Île de Beauté passe également par sa gastronomie. Les spécialités subliment les produits régionaux et témoignent du savoir-faire des Corses. Charcuterie et fromages font partie des incontournables de la cuisine de l’île. Plusieurs recettes, comme le prisuttu (un jambon à l’os), la coppa di Corsica, le lonzu (un filet de porc aux aromates salé et séché) et le brocciu (un fromage de chèvre), sont protégées par le label AOP. Mais ce ne sont pas les uniques délices du terroir. Fruits de mer, châtaignes, miel, huile d’olive et clémentines sont aussi au menu. 
Vous êtes impatients de goûter aux saveurs insulaires ? 
Découvrez sans plus attendre  la carte de notre restaurant ! À bord de notre ferry pour Porto-Vecchio, vous dégustez des plats de saison accompagnés des meilleurs crus corses sélectionnés par notre sommelier. 

Marseille-Porto-Vecchio à bord du Kalliste de La Méridionale
Marseille-Porto-Vecchio à bord du Kalliste de La Méridionale

Découvrir Porto-Vecchio

En choisissant une traversée Marseille-Porto-Vecchio, vous arrivez au cœur de la troisième commune la plus peuplée de la région. Porte d’entrée vers la Corse-du-Sud, la cité génoise est une destination touristique à elle seule.

Porto-Vecchio et sa citadelle

Fondée à l’Antiquité par les Grecs, la ville trouve un second souffle au 16e siècle, en 1539, lorsque les Génois décident d’y bâtir une forteresse. Mais la malaria et les pirates empêchent le port de Porto-Vecchio de se développer. Il faut attendre le 19e siècle et l’assèchement des marécages pour que la bourgade connaisse la prospérité grâce à l’activité portuaire puis au tourisme.

Des lieux incontournables

Une fois descendu de notre ferry à Porto-Vecchio, la visite peut débuter ! Si l’été est la saison la plus animée, vous pouvez visiter la cité génoise toute l’année.

Vous la remarquerez sans doute avant même de descendre du bateau à Porto-Vecchio. Avec ses cinq bastions défensifs, la citadelle surplombe le port. Derrière les murailles percées de meurtrières et couronnées d’échauguettes bat le cœur de la vieille ville. Restaurants, boutiques et glaciers accueillent touristes et Porto-Vecchiais autour de la place de la République et de l'église Saint-Jean-Baptiste. Montez au sommet du Bastion de France et de la tour génoise avant que le soir tombe et que la fête n’envahisse les ruelles et les bars de la Ville haute. Vous aurez une vue imprenable sur les marais salants.

Les salines ne sont plus exploitées depuis les années 2000, mais, pendant plus de deux siècles, la récolte du sel a rythmé la vie de la ville. En Corse, Porto-Vecchio était même surnommée la cité du sel. Les bassins propres à la saliculture sont encore visibles, mais la nature reprend ses droits. Les flamants roses et les hérons ont remplacé les paludiers. Ils ont été rejoints par un pélican gris, échappé d’une réserve du sud de la France. Rebaptisé Harris par les habitants, l’oiseau est devenu la mascotte des marais salants.

Marais salants de Porto-Vecchio
Marais salants de Porto-Vecchio

Les plages de Porto-Vecchio comptent parmi les plus belles de Corse et de France. Si le sable fin de Santa Giulia est une invitation au farniente, difficile de résister à l’appel des eaux translucides et des activités de la base nautique. Ici, la mer peu profonde permet aux plus jeunes de s’amuser en ayant toujours pied. À Palombaggia aussi, le sable est fin et les eaux presque transparentes. La plage, à l’abri des pins parasols, conserve un caractère sauvage. Les jours de forte affluence, préférez les autres criques de la presqu’île, Tamaricciu, Folaca ou Asciaghju. Au total, six plages se succèdent sur six kilomètres.

Enfin, profitez de visiter Porto-Vecchio, pour vous rendre à L’Ospedale, à 30 minutes de route en voiture. Au-delà de la fontaine, des maisons en pierre et de l’horloge solaire qui donnent son charme au village s’étend une forêt de hêtres et de pins laricio. En vous y enfonçant, vous atteindrez le barrage et la cascade de Piscia di Gallu.

Envie de découvrir la Corse-du-Sud, ses paysages et ses traditions ? Notre équipage vous attend à bord du Kalliste, notre bateau entre Marseille et Porto-Vecchio, pour vous faire vivre une traversée qui restera parmi vos plus beaux souvenir.

Porto-Vecchio - Plage de Palombaggia
Porto-Vecchio - Plage de Palombaggia

La traversée

Horaires

La Méridionale - Horaires Marseille-Porto-Vecchio - desktop
Marseille-Porto-Vecchio - Horaires La Méridionale - mobile

Pour les périodes de vacances scolaires, nous vous recommandons de réserver vos billets deux mois à l'avance pour avoir le maximum de choix possibles. Les horaires indiqués peuvent être modifiés sans préavis.

 

Le trajet - Itinéraire

La Méridionale - Traversée Marseille-Porto-Vecchio
La Méridionale - Traversée Marseille-Porto-Vecchio

Un navire éco-responsable

Connexion électrique à quai

À quai à Marseille, votre navire coupe ses moteurs et utilise la connexion électrique

REPCET : solution de prévention pour les cétacés

Votre navire est équipé de la solution REPCET de repérage des cétacés

Traversée
Durée 12 heures
Traversée De nuit
Ports de départ et d'arrivée

Merci de votre confiance !

90%*

DE SATISFACTION

Lors de notre dernière enquête, vous nous avez accordé une note de 90% de satisfaction.

Travellers'choice

Depuis 2017, La Méridionale obtient le prestigieux label Travellers' Choice.