La Corse en mai

la corse en mai

La Corse est une destination de rêve à seulement quelques heures de ferry depuis le continent, 8 millions de touristes choisissent d’y passer leurs vacances chaque année. Si les paysages magnifiques attirent les vacanciers du monde entier, les festivals, animations, fêtes et sites classés au patrimoine mondial ne sont pas en reste. 
 

Destination la Corse en mai

Pour profiter de toutes les splendeurs de la Corse, il faut choisir le meilleur moment. La météo joue un rôle primordial : quoi de plus beau que de voir les rayons du soleil se refléter dans des eaux turquoises ?

En terme d’activités, il faut savoir que les festivités sont nombreuses en Corse, tant au niveau culturel que gastronomique avec notamment la dégustation de mets régionaux. Enfin, la Corse offre de nombreux sites naturels à ne pas manquer.

La météo en Corse au mois de mai

La Corse bénéficie d’un climat méditerranéen avec des étés chauds et secs, et des hivers doux et pluvieux.
La météo en mai sur l’Île de Beauté  est assez clémente, on évite donc les grosses chaleurs mais aussi l’affluence
de touristes et les tarifs sont également plus attractifs qu’en période estivale.

En Corse-du-Sud au début du mois de mai, les matinées sont un peu fraîches (un simple sweatshirt fera l’affaire)
mais dès le milieu de journée la chaleur du soleil commence à bien vous réchauffer sans pour autant être étouffante. À la mi-mai en Corse, le mercure prend quelques degrés pour être aux alentours des 22°.
Quelques gouttes de pluie peuvent s'immiscer mais rien de bien méchant. À la fin du mois, la température diminue légèrement mais restent bien au-dessus des normales de saison de la capitale.

En Haute-Corse en mai, le temps idéal est de mise. Le soleil réchauffe votre peau dès le matin et ce jusqu’au crépuscule. Les variations de température sont très légères et la pluie occasionnelle, ce qui permet de profiter
d’un temps très ensoleillé avec des températures avoisinant les 20°.

sentier de purcaraccia
sentier de purcaraccia

Festivals, concerts et autres événements en Corse en mai

La Corse au mois de mai foisonne d’événements autour de la nature, de la gastronomie mais également
de la musique. 

”Le Pays d’Ajaccio fête le printemps”

Durant 1 mois, “le Pays d’Ajaccio fête le printemps”. Convivialité, découvertes et festivités sont de mise avec un programme établi par l’Office du Tourisme du Pays d’Ajaccio.

Foire du fromage à Venaco

La foire rurale “A Fiera di u casgiu” depuis plus de vingt ans met à l’honneur le pastoralisme à travers l’exposition et la vente de fromages locaux, et d’autres produits du terroir également comme la fameuse charcuterie corse. Animations pour les enfants, musique et danse réjouiront durant ces 2 jours petits et grands.

Foire aux fromages de Venaco

Porto-Vecchio Yoga Festival

Rendez-vous durant deux jours sur la plage de Santa Giulia pour vous adonner à la pratique du yoga. Yogi débutant ou confirmé : tout le monde trouvera sa place et son style avec du Vinyasa, Ashtanga, SUP yoga, Méditation…

Salon des collectionneurs de Borgo

Depuis plus d’une quinzaine d’année, c’est le rendez-vous privilégié des collectionneurs. En plus de dénicher des objets rares, vous pourrez y admirer des  voitures anciennes ainsi que des Harley-Davidson.

Quoi visiter en Corse en mai ?

La Corse regorge de sites qu’il est agréable de visiter au mois de mai. Villes, villages perchés ou paysages naturels, en montagne ou en bord de plage, vous en prendrez plein les yeux !

Ajaccio et les îles sanguinaires, sont autant de merveilles à découvrir durant votre séjour en Corse au mois de mai.

Visiter Ajaccio en mai

Vous pouvez débuter votre visite de la capitale de la Corse avec la maison natale de l’enfant du pays : Napoléon Bonaparte. Ce musée retrace l’histoire de la famille Bonaparte et abrite la chapelle impériale.

Anciennement place de l’Orme, à présent place Foch à Ajaccio
Anciennement place de l’Orme, à présent place Foch à Ajaccio

Le musée Fesch, créé par l’oncle de Napoléon est également incontournable durant votre séjour à Ajaccio car il abrite la seconde plus grande collection de peintures italiennes après Le Louvre.

Continuez à pied pour découvrir la vieille-ville et rendez-vous à la cathédrale de Santa Maria Assunta, bâtie par Giacomo della Porta, à qui l’on doit la magnifique coupole de la basilique Saint-Pierre de Rome. À l’intérieur,
ous pourrez même y admirer un tableau de Eugène Delacroix. Non loin de là se dresse fièrement la citadelle d’Ajaccio qui n’est pas ouverte au public.

Le cimetière marin d’Ajaccio “U Canicciu” créé en 1834 est également une étape incontournable.
Outre la chapelle de Tino Rossi, vous pourrez y admirer le longs des rues et places des chefs-d’œuvres d’architecture comme la chapelle des Colonna d’Ornano.

Enfin, “La chapelle des Grecs” se trouve sur votre chemin si vous vous rendez ensuite aux îles sanguinaires.
Elle demeure un des vestiges de l’époque où des colonies grecques vivaient sur l’Île de Beauté.

Les îles sanguinaires

L’archipel des îles sanguinaires se compose de 4 îlots. Ce site classé Natura 2000 abrite de nombreuses espèces endémiques et une flore protégée.

La presqu’île de la Parata et sa tour génoise édifiée au XVIème siècle pour défendre Ajaccio offre un premier point de vue sur les îles. De nombreuses randonnées jalonnées de panoramas toujours plus saisissants s’offrent à vous. Vous pouvez également choisir de visiter l’île de manière plus insolite en vélo électrique accompagné d’un guide.

Tour génoise des îles sanguinaires
Tour génoise des îles sanguinaires

Embarquez ensuite à bord d’une navette maritime au départ d’Ajaccio ou de la presqu’île de la Parata et longez le golfe d’Ajaccio pour admirer ses splendeurs. Nous vous conseillons de faire cette escapade vers les îles sanguinaires au coucher du soleil, les roches prennent alors des teintes rouges mirifiques qui ont donné leur nom aux îles.
 

Golfe d'Ajaccio
Golfe d'Ajaccio

Vient ensuite Mezzu Mare, la plus grande île, avec le phare d’Alphonse Daudet depuis lequel vous pourrez admirer la vue sur le Golfe d’Ajaccio et la presqu’île de la Parata. Vous y découvrirez également un sémaphore ainsi que les vestiges d’un ancien lazaret. Vous pourrez même vous baigner si le cœur vous en dit. Début mai, vous pourrez admirer de nombreux goélands car ils sont en période de nidification.
 

Phare des Iles Sanguinaires
Phare des Iles Sanguinaires

Le Trinighellu

U Trinighellu est un petit train Corse centenaire tiré par une micheline qui relie Bastia et Calvi à Ajaccio via Corte. Les gares qui sillonnent votre parcours ont conservé leur aspect et leur charme du XIXème siècle. Ce train corse est un excellent moyen de découvrir l’Île de beauté au mois de mai autrement et d’admirer de merveilleux paysages inaccessibles en voiture : il franchit des montagnes, suit torrents et cascades dont le fameux “ voile de la mariée” à Bocognano, enjambe la rivière, longe le désert et la vallée ainsi que les plages et criques.