La Corse en janvier

La Corse en janvier

La Corse fait partie des destinations préférées des français,
notamment en période estivale.
Si la beauté du bord de mer a fait la réputation de l’île,
les paysages enneigés en hiver sont tout aussi sublimes

Grâce aux températures clémentes, vous pourrez visiter villes et villages, faire des randonnées dans des forêts enneigées et descendre les pistes de ski. Vous pourrez également goûter à la gastronomie locale avec les spécialités
à base de châtaigne.

Destination la Corse en janvier

La Corse, réputée pour ses plages aux eaux turquoises, est également une région montagneuse.
Les arbres et les montagnes se couvrent de blanc et les stations de ski ouvrent leurs portes en Corse en janvier.
On en compte 3 :

  • Ghisoni avec 7 pistes
  • Le Val d’Ese avec 4 pistes (dont une de ski de fond)
  • Vergio avec une piste en forêt
Morceaux de glace sur le Lac de Capitello, en janvier en Corse
Morceaux de glace sur le Lac de Capitello, en janvier en Corse

La météo en Corse au mois de janvier

En Corse au mois de janvier, on peut dire que l’hiver est installé. La particularité de ce mois de janvier
est que le temps diffère fortement d’une ville à l’autre :

  • En Corse du sud, sur Ajaccio, les températures oscillent entre 9° et 12° et l’on observe en moyenne
    12 jours de précipitations.
  • À Bastia, le mercure affiche des températures comprises entre 9° et 13°et les précipitations
    sont moins importantes et durent en moyenne 9 jours.
  • Bonifacio bénéficie de températures clémentes (entre 11° et 13°) et affiche 10 jours de précipitations
    mais qui sont moins importantes.
  • Calvi reste dans la moyenne au niveau des températures c’est à dire entre 9° et 12° et affiche en revanche
    12 jours de précipitations importantes.
  • Quant à Porto-Vecchio, le thermomètre varie entre 12° et 13° avec seulement 9 jours de faibles précipitations.

Que visiter en Corse en janvier ?

Au mois de janvier, nous vous conseillons de vous rendre en bateau en Corse du Sud pour visiter Porto-Vecchio,
la cité du sel. Aux alentours, de nombreux sites archéologiques de l’âge de Bronze mais aussi un lac et des cascades sont à voir ; sans oublier les plages avec une eau à 14° pour les plus téméraires.

Visiter Porto-Vecchio en janvier

La ville de Porto-Vecchio est une ancienne place fortifiée dont subsistent les murs d’une citadelle génoise du XVIe siècle. Elle est également appelée la cité du sel car elle exploitait autrefois des marais salants qui produisaient environ 1000 tonnes de sel par an. Prenez le temps de déambuler dans les rues étroites de la vieille ville,
de boire un café sur le port et pourquoi pas de marcher jusqu’au phare de Chiappa.

La forêt de l’Ospedale

Le Village d’Ospedale se situe à 20 kms de la cité du sel et offre une vue imprenable sur le Golfe de Porto-Vecchio. Le village, loin des marécages, accueillait à l’époque les bergers et voyageurs qui se rendaient en montagne. Considéré comme un endroit sain, on lui donna ce nom dérivé d'hôpital.
On y trouve également un barrage avec un immense lac qui offre un panorama splendide sur la forêt de l'Ospedale.
 

Le lac du barrage de l’Ospedale près de Porto-Vecchio en Corse du Sud
Le lac du barrage de l’Ospedale près de Porto-Vecchio en Corse du Sud

Les sites archéologiques de l’âge de Bronze

Porto-Vecchio était le siège de la civilisation torréenne, aussi de nombreux sites archéologiques se retrouvent dans cette région :
-    Araghju
-    Turri
-    Ceccia
-    Tappa
-    Bruschicia

Les plages de Santa-Giulia et de Palombaggia

Porto-Vecchio abrite également deux des plus belles plages de l’Île de Beauté : la plage de Santa Giulia et la plage de Palombaggia. L’eau est fraîche mais les paysages demeurent somptueux.
 

Plage de Palombaggia en Corse du Sud
Plage de Palombaggia en Corse du Sud