Corse ou Sardaigne ?

La Corse et la Sardaigne sont très proches, les deux îles étant séparées par le détroit de Bonifacio. Si l’une est française et l’autre italienne, elles n’en demeurent pas moins deux îles magnifiques aux atouts similaires. Il n’est donc pas toujours aisé de choisir entre la Corse ou la Sardaigne pour partir en vacances.


Partir en vacances en Corse

L’Île de beauté fait partie des 3 destinations préférées des français pour les vacances d’été. D’une superficie de 8680 km², elle offre des paysages aussi divers que variés : 1 000 km de côtes (plages de sable aux eaux translucides, calanques…), maquis, montagnes… La Corse bénéficie d’un climat méditerranéen, ce qui signifie des étés chauds et secs et des hivers doux. On y parle le français, le Corse et les dialectes régionaux.

Corse : un peu d’histoire

Pour mieux comprendre la Corse et ses coutumes, il convient de faire un rapide point sur son histoire.

La Corse : "Souvent conquise, jamais soumise"
"A spessu conquista mai sottumessa" : telle est la devise de l’Île de Beauté. Offerte à l’Espagne par le Pape, elle est ensuite rattachée à la République de Gênes avant d’obtenir son indépendance avec le général Paoli. Elle sera plus tard vendue au Royaume de France et connaîtra une seconde période d’indépendance.

Le drapeau Corse : explications
Il existe plusieurs explications à la présence de la tête de Maure sur le drapeau Corse. La première trouve ses racines dans une légende : Une jeune Corse aurait été enlevée par les Maures. Elle aurait ensuite été sauvée et ramenée sur l’Île de Beauté. Furieux, le roi de grenade aurait envoyé son plus fidèle lieutenant pour reprendre la jeune fille. Il aurait été tué et décapité, sa tête symbolisant alors l’insoumission de la Corse.
On doit la seconde explication aux historiens. À l’époque héraldique, la coutume était de prendre le drapeau de son ennemi après l’avoir vaincu. Les aragonais ayant battu les Maures, et la Corse appartenant au royaume Aragonais, c’est ainsi que l’on apposa la tête de Maure sur le drapeau Corse.

le drapeau corse

Le symbole de la Corse : le drapeau avec la tête de Maure

Que visiter en Corse ?
La Corse est l’île aux milles facettes. Des villages pittoresques aux plages mirifiques, en passant par les sites archéologiques, il y en aura pour tous les goûts. Sans oublier la gastronomie locale avec des produits du terroir qui raviront les papilles des plus gourmets d’entre vous.

Les villes à visiter en Corse

La Corse se divise en deux départements : la Haute-Corse et la Corse du Sud. De nombreuses villes et villages Corses sont intéressants à visiter, nous resterons concis dans le cas présent.

Pour débuter vos vacances en Corse, direction la Corse du Sud avec la ville d’Ajaccio. Vous pouvez opter pour une traversée Marseille - Propriano avec La Méridionale (il faudra compter moins d’1h30 de voiture pour vous rendre de Propriano à Ajaccio).

Ajaccio
Ajaccio est la capitale de la Corse, mais c’est aussi la ville qui a vu naître Napoléon. Vous y découvrirez donc de nombreux monuments et musées à la gloire de l’Empereur. Le cimetière marin d’Ajaccio est également un bijou d’architecture.

Bonifacio
Bonifacio et ses falaises calcaires offrent un spectacle époustouflant avec ses habitations perchées. Depuis la vieille-ville, vous pourrez admirer les côtes Sardes et découvrir l’escalier d’Aragon avec ses 187 marches taillées dans le calcaire. Vestige du siège de Bonifacio lancé par le roi d’Aragon pour les uns, creusé par des moines pour accéder à une source pour les autres : dans tous les cas vous il ne vous laissera pas indifférent(es).

falaises bonifacio

Destination Bonifacio pour des vacances en Corse du Sud

Corte
Rendez-vous ensuite en Haute-Corse avec tout d’abord Corte, la sentinelle de l’île qui se dresse sur son piton rocheux. Cette ville emblématique de Corse est la capitale culturelle historique qui avait été choisie par Pascal Paoli. Elle abrite également le musée de la Corse.

Calvi
On termine avec Calvi et sa citadelle Génoise qui domine la baie. Vous pourrez y visiter la vieille-ville en flânant au détour de ses ruelles pavées et découvrir de charmantes échoppes. Vous y trouverez bien entendu des plages, notamment en vous rendant à la pointe de la Revellata. Si vous prenez un peu de hauteur jusqu’à la Chapelle Notre Dame de la Serra, un magnifique panorama sur la baie s’offrira alors à vous.

calvi

Découvrez Calvi durant vos vacances en Corse

Les plages de Corse

La Corse compte de nombreuses plages et criques toutes plus splendides les unes que les autres.

La plage de Palombaggia
S’il est une plage à découvrir, c’est la plage de Palombaggia, une des plus belles plages du monde, située en Corse du Sud, près de Porto-Vecchio. Eaux cristallines bordées d’un sable blanc et fin à l’ombre de pins parasols dont le vert contraste avec les roches rouges. Cette plage offre des airs de paradis sur terre.

plage de Palombaggia

Plage de Palombaggia en Corse du Sud


La plage de Saleccia
En Haute-Corse, près de Saint-Florent dans le désert des Agriates, se niche la plage de Saleccia, une des plus belles de l’île. Elle s’étend sur 1 200 m de sable blanc entre des dunes et une forêt de pins. Pour atteindre ce petit coin de nature préservée, il vous faudra emprunter le sentier du littoral au départ de Saint-Florent, prendre le bateau ou encore utiliser la piste (en très mauvais état) au départ du village de Casta.

plage de Saleccia

Plage de Saleccia

La plage de Santa Giulia
En Corse du Sud, près de Porto-Vecchio
, se cache un lagon aux eaux turquoises et au sable fin : la plage de Santa Giulia. Si ses eaux peu profondes, permettent aux plus petits de profiter de baignades interminables, c’est aussi une base nautique qui ravira les adultes : bouées tractées et flyboard pour les amateurs de sensations fortes, snorkeling et stand-up paddle pour les autres.

plage de Santa Giulia

Plage de Santa Giulia près de Porto-Vecchio

La plage de Rondinara
À mi-chemin entre Bonifacio et Porto-Vecchio se trouve la plage de Rondinara. C’est une baie aux eaux turquoises, avec deux anses et du sable fin. Cette plage Corse est classée plus belle plage de France et 3e plus belle plage d’Europe.

plage de Rondinara

Plage de Rondinara en Corse du Sud

Sites naturels et randonnées en Corse

La Corse regorge de sites naturels fabuleux et de randonnées à pratiquer seul(e) ou en famille, avec des niveaux de difficulté divers.

Le GR20
Le GR20 traverse la Corse du nord au sud. Il s’agit là d’une randonnée pour les personnes expérimentées puisqu’elle s’effectue sur 16 jours (16 étapes) et s’étend sur 180 kms.

Les Îles Sanguinaires
L’archipel des Îles Sanguinaires, avec ses 4 îlots est classé Natura 2000. Ce site abrite de nombreuses espèces endémiques. Sur la presqu’île de la Parata, vous pourrez admirer une tour génoise datant du XVIeme siècle et qui est l’un des nombreux vestiges de l’occupation de l’île par la République de Gênes. Vous pouvez ensuite longer le Golfe d’Ajaccio jusqu’à l’île de Mezzu Mare et son phare d’Alphonse Daudet. Profitez du coucher de soleil pour admirer les îles qui prennent une couleur rouge qui est à l’origine de leur nom.

Les Îles Lavezzi
Les Îles Lavezzi : emprunter une navette au départ de Bonifacio. 8 îles dont la plus accessible est Lavezzu : plages, criques, eaux turquoises. Par des sentiers visitez son phare, ses 2 cimetières, les ruines de la chapelle Santa Maria. Vous pouvez également accéder via un banc de sable de la plage de piantarella à l’île de Piana.

Les Aiguilles de Bavella
Les Aiguilles de Bavella à 30 minutes de Porto Vecchio, randonnée adaptée à tous âges avec de multiples parcours. Dans le Parc Naturel Régional de Corse. Au coucher de soleil les aiguilles grises deviennent rouges et le spectacle est grandiose.

Les Calanques de Piana
Les Calanques de Piana sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Elles se situent dans le Golfe de Porto, a mi-chemin entre Ajaccio et Calvi. Les roches rouges contrastent avec le bleu turquoise de l’eau. On y accède par bateau ou par des sentiers de randonnées. N’oubliez pas votre appareil photo pour immortaliser votre balade au sein d’une nature préservée.

calanques de Piana

Les Calanques de Piana


La réserve naturelle de Scandola
La Réserve naturelle de Scandola est également, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, n’est accessible que par la mer. Falaises pourpres qui contrastent avec le maquis. Y aller en bateau pour admirer les grottes, sculptures naturelles… Vous pouvez faire le tour de la péninsule à pied pour vous rendre à Girolata. Plusieurs sentiers s’offrent à vous dont le plus accessible est le chemin du facteur pour une randonnée familiale.

Réserve de Scandola

Réserve naturelle de Scandola

Les sites culturels de Corse

Porto Vecchio regorge de sites archéologiques sur lesquels vous pourrez admirer des ruines de l’âge de bronze. Parmi eux, vous trouverez les sites de Tappa avec une “Torre” impressionnante (version Corse du Nuraghe), et le site de Ceccia.

Aleria, site archéologique
Le site archéologique d’Aléria se trouve à mi-chemin entre Bastia et Porto-Vecchio. Fondée au VIe siècle, la ville, surnommée la "Cité Romaine", était prospère, ce qui en fait un site majeur avec de nombreux vestiges. Siège épiscopal au moyen-âge, foyer de résistance aux troupes de Pascal Paoli avec le Fort de Matra, ce sont les incursions barbares et le paludisme qui auront raison de la cité au fil des siècles.

Fort de Matra

Fort de Matra à Aléria

La gastronomie Corse

Les produits du terroir sont une véritable fierté pour le peuple Corse. On compte parmi eux de nombreux fromages, spécialités charcutières et alcools qui ont fait la renommée gastronomique de l’Île de Beauté.

Le fromage Corse
Le Brocciu est LE fromage emblématique de l’île. Ce fromage corse AOP et AOC (lait de brebis ou chèvre Corse) est produit de novembre à juin.

Brocciu

Brocciu, fromage Corse

La charcuterie Corse
La Charcuterie Corse a une saveur unique car elle est à base de Porc “Nustrale”. Il s’agit d’une espèce endémique élevée en semi liberté sur l’île et qui se nourrit de châtaignes et de glands à l’automne, ce qui donne ce goût si particulier à la charcuterie Corse.
Parmi les différentes spécialités en matière de charcuterie Corse, on retrouve :

  • Label AOC pour le jambon sec de Corse (“le Prisuttu”)
  • La Coppa (“La Coppa di Corsica”)
  • Le Lonzo (“Lonzu”)
  • La Pancetta (“Panzetta”)
  • Le saucisson Corse (“Salsiccia”)
  • Le Figatelli (“Figatellu”)

Les vins et bières de Corse
Les vins de Patrimonio sont très réputés. Les terrains calcaires s'étendent sur 7 communes et les cépages sont soigneusement sélectionnés.
Les coteaux du Cap-Corse AOC et le vin de Sartène AOC raviront également vos papilles.
Les bières produites en Corse possèdent des saveurs particulières :

  • La Pietra : bière Corse à la châtaigne
  • La Torra : bière du maquis blonde à l’arbouse ou ambrée à la myrthe

Partir en vacances en Sardaigne

La Sardaigne est  3 fois plus grande que la Corse avec une superficie de  24 090km². On y découvre des paysages variés : 2 000 kms de côtes (plages de sable fin aux eaux transparentes, criques, calanques…), montagnes, collines... La Sardaigne bénéficie également d’un climat méditerranéen. On y parle l’italien, le sarde et les dialectes régionaux.

Sardaigne : un peu d’histoire

La Sardaigne a toujours été une île très convoitée, aussi est-elle passée aux mains des phéniciens, romains, arabes, génois, pisans, espagnols… avant de faire partie de la République Italienne.

Les Sardes ont rapidement déserté les côtes pour s’établir à l’intérieur des terres, il en résulte de nombreux nuraghes et villages perchés.

Drapeau de la Sardaigne

Drapeau de la Sardaigne

Que visiter en Sardaigne
Les vacances en Sardaigne peuvent être synonyme de séjour gastronomique, culturel, sportif ou au contraire détente.

Les villes à visiter en Sardaigne

Cagliari
La vieille-ville de Cagliari est à visiter, avec notamment le quartier "Il Castello" qui en est le centre historique. Nous vous conseillons également de vous rendre à la cathédrale di Santa Maria avec ses chapelles aragonaises et sa crypte des martyrs. Le Bastion Saint Remy et la terrasse panoramique Umberto I vous offriront ensuite une vue imprenable sur la ville.
Pour acheter des produits Sardes, vous pouvez faire un détour par le marché San Benedetto.

cagliari

Cagliari en Sardaigne


Alghero
Alghero est considéré comme l’une des plus belles villes de Sardaigne. On la surnomme la "Riviera del Corallo" car elle abrite des coraux rouges à la qualité remarquable. De très belles plages, un village nuragique et des grottes se trouvent à proximité de la ville.

Les plages de Sardaigne

La Sardaigne dispose de nombreuses plages aux airs de Caraïbes : sable blanc, eaux turquoises…

Les plages San Teodoro
La région de San Teodora au nord-est de l’île est très prisée par les touristes. On y trouve des plages de sable fin comme la Cala Brandinchi (surnommée "Tahiti de Méditerranée") , la cala d’Ambra, la Cala Girgolu, la Cinta...

La plage Cala Goloritzè
Cette crique, classée monument naturel, est connue des grimpeurs qui aiment escalader ses parois. Elle est reconnaissable à son arche naturelle et son stack calcaire. L’accès est payant et limité à 300 personnes par jour.

La plage Cala Goloritzè

La plage Cala Goloritzè


La plage Cala Luna
La plage de Cala Luna de 800m est considérée comme l’une des plus belles de la Sardaigne et de la Méditerranée. Les grottes situées au nord de la plage permettent d’avoir un peu d’ombre aux heures les plus chaudes de la journée. Elle se compose de sable blanc et fin et de gravier.

La plage de Cala Luna

La plage de Cala Luna

La plage de Tuerredda
À la pointe sud de la Sardaigne se trouve la plage de Tuerredda. Bordée par le maquis méditerranéen, cette plage de sable fin aux eaux turquoises est l’une des plus belles de l’île. Vous pouvez vous rendre, à la nage, sur le petit îlot du même nom et profiter d’un peu d’air apporté par le Nordet.

La plage de Tuerredda

La plage de Tuerredda : sable fine et eau turquoise

La plage Cala Cipolla
La Cala Cipolla ne fait pas exception à la règle : vous y trouverez du sable blanc et des eaux turquoises. Par des sentiers depuis la plage, vous pouvez accéder au phare de Capo Spartivento : le panorama sur la côte est à couper le souffle.

Phare de Capo Spartivento

Phare de Capo Spartivento

Sites naturels et randonnées en Sardaigne

La Sardaigne est une île riche en paysages naturels car elle demeure authentique et assez préservée. Il faut cependant savoir que les sentiers pour les randonnées ne sont pas toujours très balisés.

La route panoramique de Porto Teulada à Chia
La "Strada Panoramica della Costa del Sud" est une des plus belles routes de Sardaigne. Également appelée la SP71, elle longe la côte sud-est sur 25 kms avec pour panorama des plages et criques à l’eau transparente.

Route panoramique SP71

Route panoramique SP71

L’île de Sant’Antioco
Cette île est assez particulière puisqu’elle est reliée à la Sardaigne par un pont.

Île de Sant’Antioco

Île de Sant’Antioco

Nous vous conseillons de visiter la très belle basilique di Sant’Antioco, le Saint patron de la Sardaigne. Chargée d’histoire, elle dispose de superbes catacombes.

Dans un tout autre style,nous vous conseillons de vous rendre au village Ipogeo qui abrite de nombreuses maisons troglodytes au charme indéniable.

Le parc national du Gennargentu
Également appelé le parc national du Golfe d’orosei et du Gennargentu, il offre de merveilleux paysages naturels abritant une faune et une flore très riches. Vous pourrez y croiser des cerfs sardes, chats forestiers, mouflons, mais également des vautours fauves, épervier...

Parc National de Gennargentu

Parc National de Gennargentu

Les sites culturels de Sardaigne

La Sardaigne dispose de nombreux sites culturels à visiter. Outre le musée archéologique de Cagliari, les “Nuraghes” et les “Torre” sont des vestiges de l’histoire Sarde qu’il convient de visiter durant vos vacances en Sardaigne.

Musée archéologique national de Cagliari
C’est un des plus importants musées de Sardaigne. Il propose de nombreuses pièces issues de fouilles archéologiques de la période pré-nuragique à l’époque byzantine.

Les Nuraghes
Les Nuraghes sont des vestiges de l’époque nuragique. Ces tours construites à l’âge de bronze servaient vraisemblablement de guet et de site sacré. Le plus célèbre Nuraghe de Sardaigne est le Nuraghe Su Nuraxi.

Nuraghe Sarde

Nuraghe Sarde


La Torre espagnole
La Torre est une tour de défense datant de l’occupation espagnole. On les trouve en général sur les zones côtières de l’île, comme la Torre di Pixini, la Torre Cannai de Sant’Antioco, la Torre di Piscinni et la Torre Grande transformée en phare.

Torre de la Cala Pelosa

Torre de la Cala Pelosa


Les grottes de Neptune
Datant de 2 millions d’années, elles sont extrêmement bien conservées. On accède aux grottes de Neptune par un escalier au niveau de la mer. À l’intérieur, le parcours s’étend sur 1 km. Prenez le temps d’y admirer le lac Lamarmora qui est l’un des plus grands lacs salés d’Europe. Des stalagmites et stalactites géantes jalonneront votre parcours et vous pourrez même accéder à une plage de sable.

Les Grottes de Neptune en Sardaigne

Les Grottes de Neptune en Sardaigne

La gastronomie Sarde

Si vous êtes amateur(trice) de bons plats, vous allez ravir vos papilles en Sardaigne. La cuisine y est savoureuse et concoctée avec des produits locaux. La Bottarga par exemple, également appelée le "Caviar de la Méditerranée", est une des spécialités que nous vous conseillons de goûter. Bien entendu, fromages, charcuterie et vins enchanteront les plus gastronomes d’entre vous.

Les fromages Sardes
Trois fromages Sarde bénéficient d’une dénomination protégée :

  • Le Pecorino Sardo
  • Le Pecorino Romano
  • Le Fiore Sardo

Fiore Sardo

Fiore Sardo

Vous pourrez également goûter au Casizolu, fromage au lait de vache de race Modicana (servi frais ou grillé avec du miel), et au Casu Marzu, le fameux fromage aux asticots vivants qui est une des spécialités de l’île.

La charcuterie de Sardaigne
La charcuterie Sarde offre plein de saveurs en bouche. Laissez-vous tenter par de la pancetta, de la Coppa ou encore du "Lonza di maiale" (Salami de filet de porc).

Les vins de Sardaigne
Les vins de Sardaigne doivent leur grande qualité à la composition du sol et au climat fortement ensoleillé. Parmi eux on retrouve :

  • Le Vernaccia
  • Le Grenache ("Cannonau")
  • Le Malvoisie ("Malvasia")
  • Le carignan ("Carignano")
  • Le Rolle ("Vermentino")
  • Le Muscat ("Moscato")

Les pâtes de Sardaigne
On compte les pâtes parmi les spécialités culinaires de l’île :
- Fregula, pâtes typiques de la Sardaigne à base de semoule de blé dur

Fregula

Fregula

- Chiusoni, gnocchis façon Sarde

Chiusoni

Chiusoni


- Malloreddus, longs gnocchis ciselés


Rocket Fuel

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de vous garantir une meilleure expérience et d'analyser notre trafic. En savoir plus