Sécurité et sûreté à bord de La Méridionale

sécurité & sûreté

La sûreté et la sécurité à bord des navires de La Méridionale
sont des priorités absolues.
La compagnie respecte scrupuleusement les réglementations maritimes afin de garantir à ses passagers, à ses clients fret et à son personnel un voyage
en toute sécurité sur ses navires à destination de la Corse et du Maroc.
 

La sécurité sur les navires de La Méridionale

Les normes de sécurité en vigueur pour les liaisons entre la Corse, le Maroc et la France sont les mêmes. Elles sont régies par le Code international de gestion pour la sécurité de l’exploitation des navires et la prévention de la pollution appelé Code ISM (International Safety Management - Code).

Navires

Les 4 navires de La Méridionale à destination de la Corse et du Maroc font l'objet d'un contrôle de sécurité drastique et permanent par les Affaires Maritimes françaises et par un organisme de classification indépendant qui vérifie régulièrement coques, machines et équipements de sécurité sur nos navires. Ces inspections rigoureuses permettent de maîtriser et d’éliminer les risques les plus importants auxquels nos navires sont exposés.

Équipage

Les membres d’équipage sont titulaires de brevets français répondant aux normes internationales de formation maritime (STCW). Ils participent chaque semaine à des exercices d’incendie et d’abandon.

Compagnie

Les Affaires Maritimes contrôlent l’organisation de la gestion de la sécurité à bord de nos navires effectuant la traversée Marseille-Corse ou Marseille-Tanger. Cette vérification a lieu tous les ans. Elle porte sur :

  • La politique de maintenance des navires ;
  • La gestion des situations de crise ;
  • L’analyse des risques.

Les conditions de sûreté à bord de La Méridionale

Le Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (Code ISPS) détaille les procédures que les compagnies maritimes doivent observer, à terre et en mer, pour assurer la sûreté des passagers et de l’équipage. 

Suite à la mise en place de l’état d’urgence, le gouvernement a exigé le renforcement des contrôles d'accès aux navires afin d'optimiser la sûreté des traversées maritimes. En conséquence, tous les passagers et véhicules sont contrôlés lors de l'embarquement.

Des exercices sont organisés tous les 3 mois au sein de la compagnie et une fois par an avec la participation de la force publique.

Grâce à l’application stricte de la législation, à l’attention portée à sa flotte et à la compétence de son personnel,
La Méridionale et ses ferrys n’ont connu aucun incident mettant en cause la sécurité ou la sûreté des passagers.