Informations et réservations

0 970 83 20 20
Lundi au samedi de 8h à 18h

Actualités

23/07/2019
La Corse en voilier

Journal de bord d’un navigateur passionné et passionnant


la-Corse-en-voilier

 

 

 

 

 

Amoureux inconditionnel de la mer, Olivier est passionné de voile depuis 50 ans déjà. Ce “vieux loup de mer” vogue contre vents et marées, profitant de la sensation de liberté et des moments de bonheur que lui procurent la navigation et qu’il aime partager sans modération avec sa famille et ses copains. Olivier nous parle de sa passion, et nous partage ses anecdotes et conseils pour un voyage en Corse mémorable à bord d’un voilier.

Qu’est-ce qui vous a amené vers cette passion de la voile ?
Olivier : " J’ai commencé la voile à l’âge de 10 ans sur le bassin d’Arcachon et aux alentours avant de venir vivre à Cassis à l'âge de 14 ans. À 63 ans, cela fait déjà 50 ans que je navigue dont 30 ans en régate sur différents types de bateaux (aux performances et aux tailles différentes). Eté comme hiver, pour des régates, des balades en famille ou des croisières… bref dès que j’ai du temps libre et que la météo est bonne, je vais en mer ! "

Comment prépare-t-on un voyage à bord d’un voilier ? Que faut-il prévoir ?
Olivier : " Il y a une réglementation très stricte sur les éléments de sécurité qui doivent figurer à bord d’un voilier, comme par exemple un moyen de repérage lumineux, une ligne de mouillage appropriée, une trousse de secours, etc.
Avant de partir, il faut aussi s’assurer que tout soit en règle et conforme à la législation, par exemple il existe différents types d’homologation surtout pour les longues traversées comme la Méditerranée ou l’Atlantique.
Ensuite, c’est toute une préparation en fonction du nombre de personnes que ce soit pour les vivres, l’eau ou l’énergie, car lorsqu’on arrive sur un bateau, on est dans une situation de pénurie.
Enfin, on préprogramme sa route ! On vise des grandes tendances et ensuite on navigue en fonction de la météo, parce qu’à la fin, c’est elle qui décide de tout. C’est tout bonnement impossible de se dire tel jour à telle heure, je serais à tel endroit ! "

Pourquoi préférez-vous voyager à bord d’un voilier plutôt que sur un bateau à moteur ?
Olivier : " L’avantage du bateau à moteur c’est qu’il est plus rapide, mais il n’y a pas l’aspect sportif de la navigation puisqu’il n’y pas de manœuvres. En plus de ça, ces bateaux consomment énormément et font beaucoup de bruit.
Finalement, si j’ai choisi le voilier, c’est lié à une passion sportive et d’autres éléments plus objectifs : on peut aller plus loin, il est plus économique, plus écologique, et silencieux. Il n’y a pas de limite, on se sent davantage en communion avec les éléments. "

Quels pays avez-vous parcouru ?
Olivier : " En croisière, surtout la Méditerranée : la Corse, la Sardaigne, la Sicile et les Baléares. Un voyage en voilier ça prend du temps, et quand on est actif, du temps on en manque ! Il m’est aussi arrivé d’aller dans les Caraïbes, rejoindre un copain.
Maintenant que je suis à l’âge de la retraite, j’ai pour projet de naviguer beaucoup plus, en commençant par faire toute la Méditerranée. "

Pourquoi la Corse est-elle une de vos destinations favorites ?
Olivier : " La Corse est vraiment “la plus proche des îles lointaines”. C’est lointain dans le sens ou c’est un profond dépaysement mais c’est proche en terme de distance : seulement une journée de mer depuis Marseille.
L’île a su rester très sauvage, avec des endroits extrêmement bien préservés. C’est beau, ensoleillé, les eaux sont de qualité, il y a des criques et des calanques… C’est vraiment un endroit merveilleux et d’ailleurs, nous y sommes allés une vingtaine de fois ! "

Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à ceux qui souhaitent voguer vers l’île de Beauté ?
Olivier : " 1er conseil : choisir la bonne saison. L’idéal est de partir lorsque les jours sont longs, donc du mois de mai jusqu’à octobre. Pendant l’arrière-saison, il y a moins de monde, ce qui est un avantage, mais les jours sont plus courts et la météo n’est pas la même.
2ème conseil : bien se renseigner sur le choix de son itinéraire avant de partir. C’est devenu beaucoup plus simple de nos jours avec Internet. Il y a 50 ans, les réseaux sociaux n’existaient pas, alors on commençait par écouter les récits des navigateurs et faire nos propres tests. Aujourd’hui il existe pléthore de forums, de groupes de voyageurs sur les réseaux sociaux, ou d’applications mobiles comme Navily sur laquelle les membres partagent leurs conseils et bons plans. "

Quels sont pour vous les mouillages immanquables de l’île de Beauté ?
Olivier : " Il y en a plusieurs : la Revellata du côté de Calvi est une calanque merveilleuse. Puis Girolata, Fica et Conca qui sont des calanques un peu plus au sud, et aussi Santa Manza. Relativement isolés et désertiques, ces endroits sont parfaits pour visiter la Corse autrement et sortir des parcours habituels.
D’ailleurs quand on va à Calvi, Ajaccio, Bonifacio ou Propriano, c’est uniquement pour se ravitailler. On privilégie aussi le mouillage forain, c’est-à-dire, des endroits où il n’y a pas de port. C’est tout simplement magique. "

Après toutes ces années, quels sont vos meilleurs souvenirs de la Corse ?
Olivier : " C’est un doux mélange de souvenirs liés à la nature et de moments de partage et d’amitié.
Parfois, on a la chance de voir des thons, des baleines, des dauphins et même des tortues, c’est fabuleux !
Une fois nous avons vu une mouette posée sur quelque chose près du bateau. On a d’abord cru qu’elle était sur un pneu, mais une de nos amis s’est mise à l’eau pour nager vers la mouette et s’est aperçue qu’elle était posée sur une tortue endormie !
La Corse, c’est aussi l’occasion de retrouvailles entre copains pour partager notre passion. On se rejoint à trois ou quatre bateaux et on mouille ensemble, on descend à terre et on fait la fête sur les plages : du côté de Muratello dans le sud de la Corse, à côté de Roccapina. Ce sont toujours des paysages merveilleux, c’est l’amitié qui se retrouve, c’est la fête, c’est tout ça."

Merci Olivier de nous avoir fait voyager à travers votre récit, vous nous avez donné envie de découvrir la Corse autrement !
Notre paquetage est prêt pour vous suivre en mer... Hisse et Ho !

Retour à la liste des actualités

Rocket Fuel

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de vous garantir une meilleure expérience et d'analyser notre trafic. En savoir plus